Villeneuve-les-Maguelone, Mireval, Municipales 2014

Villeneuve les Maguelone - Mireval - Municipales 2014 - Les articles de votre correspondant de presse Midi Libre.

Tags : , ,

13 juillet 2009

Compte rendu du conseil municipal du 7 juillet


La nouvelle mise en place des tables de la grande salle des fêtes pour le conseil municipal a réduit l'espace réservé au public pour s'asseoir, et celui-ci est obligé de rester debout. En premier, sera votée avec six abstentions la nomination d'un nouveau adjoint au maire, ainsi Jean-Paul Huberman, l'exécuteur de 250 caravanes et bungalows non conformes, a reçu l'écharpe d'adjoints et l'accolade de Noël Ségura.
La modification du règlement intérieur du C. M.. Voté à l'unanimité, après l'intervention de Serge Desseigne qui pense que de réduire à quatre commissions au lieu de huit est une surcharge. Les commissions seront composées de six élus de la majorité et quatre de l'opposition.
Indemnités des élus. Les évolutions des délégations font aussi évaluer les indemnités. Pour le maire se sera 55 % de l'indice 1015, huit adjoints et neuf conseillers délégués auront droit à 387,33 € bruts.
Prises de compétences de l'agglo sur l'étang de l'Or. À l'unanimité le conseil vote de la proposition de former un syndicat mixte dénommé syndicat mixte du bassin de l'or ( SYMBO).
Autorisation d'urbanisme. La délibération du 16 mars 2009 prévoyait un protocole de sortie du Sivom de Frontignan. Ce devrait être l'agglo de Montpellier qui instruirait les autorisations d'urbanisme à compter du 1er janvier 2010, voté à l'unanimité.

Subvention à Jean-Jacques Rousseau. À l'unanimité le conseil approuve une subvention de 1553 € pour la coopérative de l'école, et fixe à 3145 € l'organisation des classes vertes.
Convention Béranger de Frédol. Compte tenu de nouvelles décisions juridiques, le type de convention en cours devrait être modifié pour décider le lancement d'une procédure de délégation au service public. Voté à l'unanimité.
Budget communal. Il s'agissait de voter l'apuration du compte 2121 et le créditer de 415 431,39 € pour les frais de création d'espaces verts. Serge Desseigne demandera un éclaircissement sur le type de marchés passés et rajoutera « vous avez joué votre élection sur le phénomène d'une dette énorme, or, cette semaine, la presse donne la liste des 70 communes en danger de cessation de paiement en 2008, mais là, on ne trouve pas le nom de Villeneuve les Maguelone. Toutefois le prix des fleurs correspond à quatre points supplémentaires d'impôts pour le village, ce que contestera Pierre Semat, adjoint délégué aux finances, en rectifiant les données de Serge Desseigne. Le maire demandera l'intervention de Philippe Gabaudan, DGS, qui expliquera qu'il ne s'agit que d'un apurement du compte 21 sur sept ans. Décision votée avec six abstentions.
Affaire des consorts Pluton. La décision du tribunal administratif de Montpellier concernant la commission d'attribution des lots au lotissement des Salins condamne la commune a leur payer 1000 €. À l'unanimité moins six abstentions ce point du conseil sera une nouvelle fois soumis à une polémique avec l'ancienne municipalité. C'est ce que rapportera Bernard Deau « C'est insupportable, chaque fois M. le maire vous répondez à la polémique par la polémique, c'est trop ».
TVA du parking du Prévost. 425 000 € demandés par les services fiscaux. À l'unanimité le conseil propose de faire appel à la décision, même si sa requête avait été rejetée par le tribunal administratif.
Cahier des charges du profil de baignade. C'est nouveau, mais une étude est demandée à la commune pour le suivi et l'amélioration des eaux de baignade, son coût : 14 000 €. Pour Abdelhak Harraga qui connaît bien le sujet, les demandes de l'Europe devraient être suivies de moyens pour pouvoir être exécutées. Pour Serge Desseigne, l'entretien de la plage coûterait déjà entre 150 et 200 000 € à la commune, et le projet d'amélioration des eaux devrait être à la charge de l'État. Gérard Bouisson, mettra en garde pour ce projet compte tenu que deux sites sont sauvegardés, les Arequiers et la cathédrale. Le vote se fera à l'unanimité, sachant que l'application de ce cahier des charges n'est prévue que pour 2013.
Voeux du conseil. À l'unanimité le conseil refuse la proposition de loi du sénateur Jean-Claude Carle, sur la garantie de financement entre les écoles publiques et privées.
Tradition taurine. Suite à divers accidents mortels lors de manifestations taurines, la « longue » qui habituellement vient du Prat de castel est annulée le 14 juillet.
La séance est levée, Noël Ségura donnera la parole au public. Après l'intervention d'organisateurs du club de pétanque , le maire rappellera qu'il avait convoqué le président le lendemain à 18 heures à son bureau, pour mettre au point certains détails d'utilisation de la buvette communale.

Il y aura un cahier des charges pour les eaux de baignade

Vedel_pr_vent_rout_012

Posté par michelbaque à 03:37 - Mairie et Services municipaux - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Urbanisation non maîtrisée

    La sortie du Sivom de Frontignan et la souveraineté de l'agglo de Montpellier dans les décisions d'urbanisme dans notre village à compter du 1er janvier peut représenter une réelle menace pour la qualité de vie de tous les villenevois et ne doit pas passer inaperçue.
    Elle va se concrétiser dans un futur proche par l'urbanisation à outrance du quartier du Pont de Villeneuve sur 32 hectares!!!
    Notre village va devenir saturé et invivable.
    Merci à la nouvelle municipalité en place pour la pause urbanistique pour laquelle beaucoup de nos concitoyens ont voté.
    L'agglomération de Montpellier encourage depuis de nombreuses années une urbanisation qui reste non maitrisée.
    Son expansion à outrance est contradictoire avec le respect de l'environnement.
    La croissance record dont se flattent nos élus n'est pas le seul fruit de l'attractivité de notre région mais le résultat de choix politiques délibérés dans un contexte où les territoires sont mis en compétition.
    Il est encore temps de réagir et de refuser ces choix pour préserver notre qualité de vie et celle de nos enfants.

    Posté par lilabelia, 13 juillet 2009 à 15:26
  • Sauvons la garrigue de Villeneuve

    Oui il faut pour l'agglomération de Montpellier une autre politique urbaine avec comme préalable un arrêt de l'expansion et une réelle participation des habitants au prises de décision sur leur avenir loin des rêves de puissance des élus actuels qui oublient leur engagement au service des citoyens et de la soif de profit des promoteurs immobiliers.
    Les habitants du pont de villeneuve se battent pour sauvegarder la dernière garrigue de Villeneuve et empêcher les nuisances inévitables causées par l'arrivée de 2000 nouveaux habitants sur notre commune.
    Soutenons les en signant la pétition en ligne :
    http://jesigne.fr/pontdevilleneuve

    Posté par Arsène lapin, 13 juillet 2009 à 17:20
  • Help sauvons la garrigue

    A l'abordage...tous sur le pont...de Villeneuve

    Mais c'est quoi ce plan de ouf ???????
    L'élu du peuple, qui avait promis de ne pas toucher au grisbi urbain, s'est laissé tenter par une offrande de 212 000 m² au grand "frêchenbéton" pour un projet pharaonique.

    D'un coup, d'un seul, il augmenterait la population "rurale" de 10 pour cent !!!
    Bonjour les dégats... des eaux, sur la route, et adios garriga !!

    Avec un joli tour de passe passe, il a mijoté sur le portail (revue locale) un édito aux petits oignons :

    Pour duper les Villeneuvois locaux
    une promesse de petits boulots
    Pour faire plaisir aux coco
    30 % de logements sociaux
    Pour faire taire les écolos
    quelques jolies maisons bio
    Pour honorer frêche et son agglo
    des lotissements en légo
    Pour berner les gens du pont
    Quelques trottoirs à la con

    Ceci dit, quelques ombres apparaitraient dans ce paysage bucolique.
    L'inra, proriétaire du terrain ne pourrait pas vendre ce legs d'une comtesse avec une promesse post mortem de ne pas construire dessus !!

    L'Inra, pourrait échanger le terrain, mais alors pour qui et pourquoi ?

    Egalement pour effectuer la modification de POS simplifié, le décret du mois de juin 2009, stipule qu'il faut satisfaire à des conditions spécifiques !!! et ça c'est pas gagné !!
    A moins de ce la jouer discrétos !!

    Là tout de même, où on prend un peu les gens du pont pour des cons...
    On leur a dit pour veiller sur ce petit paradis coincé entre les routes, la Mosson et le train, vous payerez les même impôts que le centre ville, mais aussi, pour protéger la nappe d'eau locale, vous n'occirez point les insectes au pesticide, et n'étalerez que nenni, fientes, crotins et fumier !!

    Pour construire, vous payerez une taxe monumentale départementale espace naturel sensible et une surtaxe d'équipement.

    Mais si quand même, ça marche ce grand projet !!! Ce magnifique pétard risque de péter à la gueule de tous les Villeneuvois, avec des solutions de détournement de circulation absurdes, avec moins de clients pour les marchands du coin (on ira tous à carouf !) et pis aussi pour finir tchao, tchao mon joli thym et mes potes les piafs de garrigue.

    Merci,help !!!sauvez ma garriga !!!

    Posté par granduc, 13 juillet 2009 à 19:09

Poster un commentaire